L’association

Kermarron est le nom d’un quartier de logement d’habitat social rattaché au quartier de Ploaré, à l’Est de Douarnenez, ville d’un moins de 16 000 habitants.

Des barres d’immeubles de 4 étages construites en 1967 ont remplacé une ferme située sur une colline, ils dominent aujourd’hui la ville.

C’est un lieu enclavé, on ne passe pas par hasard à Kermarron. On arrive par la zone pavillonnaire de la rue Charles de Foucauld qui est une impasse.

Les immeubles sont aussi répartis sur la rue Maréchal Leclerc  : deux rues où les habitants ne se rencontrent pas aisément.

La cité HLM domine le quartier de Pouldavid au sud, est bordée par l’axe de pénétration au centre ville de Douarnenez à l’Ouest.

Au Nord de la cité, sur la rue Maréchal Leclerc, l’on trouve l’école maternelle Henri Wallon, et un peu plus loin, le Lycée Jean-Marie Le Bris.

A l’Est de la cité, c’est le quartier de Ploaré, avec tout proche, seulement séparés par des friches, les lotissements pavillonnaires de Kerguimigou et un peu plus loin la cité HLM de Bréhuel.

C’est la plus grande cité HLM de la ville, conçue pour héberger environ 1200 habitants dans 303 logements. Les élus ont mis en place une politique de logements sociaux à une période de plein emploi.

On ne connaît pas aujourd’hui le nombre exact de personnes qui habitent la cité HLM.

Entre 800 et 900 habitants demeurent aujourd’hui sur le quartier. Ils sont originaires du pays de Douarnenez, du Cap Sizun, de Quimper…

Le renouvellement d’habitants est important, de 15 % à 20 %, aussi de nouvelles personnes arrivent régulièrement. Ce phénomène est lié à différents facteurs: les logements sont d’un confort médiocre ; certaines familles sont « en transit » le temps de la construction d’une maison  ou d’un meilleur logement ; lorsque l’effectif de la famille se réduit, elle quitte ces grands appartements.

L’unique lieu de vie et d’animation du quartier, où il n’y a ni commerce, ni café, c’est le centre d’animation sociale, installé au rez-de-chaussée d’une tour, au cœur du quartier.