En octobre, nous lancions notre cycle de rencontres appelé « Se Raconter la Maison Solidaire ». Après une bonne pause forcée due au confinement et au durcissement des règles sanitaires, la seconde phase de cette aventure collective s’est tenue samedi 13 février, sous forme de 2 groupes de 10 personnes (1 par demi-journée). Au programme, l’étude de notre ADN. Celui qui nous définit, qui nous forge, qui nous raconte, et qui s’est constitué tout au long de nos 34 années d’existence.

Pour y parvenir, toujours à travers des outils d’animation collaborative, nous avons croisé les constats et représentations de chacun avec notre histoire collective. A travers des témoignages, photos, articles de presse… nous avons tiré le fil de ces brins d’ADN pour en définir 6 chaines fondatrices de ce que nous sommes :

  • Le collectif et le partage du Pouvoir
  • L’expérimentation
  • La Solidarité en acte
  • Une Place pour chacun,
  • Un Accueil inconditionnel
  • L’Apprentissage permanent

Depuis le mois d’octobre, les « Portes d’entrées » se sont multipliées : plus de 60 témoignages de « ma première fois à la Maison Solidaire » sont affichés dans la grande salle, illustrant de porte en porte, de la construction du quartier à nos jours, les multiples façons et raisons de franchir la porte de la Maison. L’étude de ces témoignages recueils au fil des accueils a permis de contribuer à la définition de notre ADN. Ce travail se poursuivra en mars.

Prochaine étape en mars : rédiger collectivement ces chaines d’ADN à partir des mots, phrases, souvenirs, exemples… collectés, pour leur donner vie !

Lire l’article Se Raconter la Maison Solidaire : Jour 1