Mardi 23 juin, partenaires, « mangeurs » et bénévoles se sont retrouvés à l’occasion de l’inauguration de notre nouveau Local du Groupement d’Achats. Un moment convivial, sous un temps radieux.
Ce nouveau local est entré en service dès le lendemain, pour la distribution des commandes de légumes du mois de juin.
L’histoire de ce projet :

En partant d’une démarche existante depuis 2013 ne portant que sur des pommes de terre, l’idée d’étendre l’action du groupement d’achat sur des légumes était dans les têtes depuis assez longtemps. Suite à des contacts avec 2 centres sociaux de Brest qui en avaient l’expérience, notre projet a commencé à prendre forme et à se concrétiser.

Grâce à la collaboration de maraîchers et producteurs locaux, les produits proposés sont plus diversifiés et les quantités commandées par nos mangeurs ne cessent d’augmenter.

Nous donnons donc à présent accès à des légumes principalement de l’agriculture biologique et locale à des prix abordables et satisfaisants pour les producteurs et les mangeurs.

Après ce petit mot, pendant le pot, vous pourrez visionner à l’intérieur du local, le petit reportage de 2’30 réalisé sur la démarche de notre Groupement d’Achats par le département du Finistère.

L’année 2019 aura permis que l’équipe de bénévoles s’étoffe au fur et à mesure des ventes et que l’organisation soit au point. Aujourd’hui, c’est plus de 120 foyers qui participent à cette aventure.

Nous pourrons maintenant développer la mise en œuvre les autres objectifs du groupement d’achat à sa création :

– Faire connaître de nouveaux légumes et organiser des ateliers/repas pour apprendre à les cuisiner de façon simple, économique et saine, et à susciter des discussions sur la diététique.
– Multiplier les rencontres par des visites réciproques avec nos producteurs afin de mieux se connaître et d’avoir une meilleure approche du travail, des préoccupations et des objectifs de chacun. Ceci s’adressant bien sûr à tous les âges.
– Et surtout investir notre nouveau local sur la Place des Possibles !

Phase 2 du grand projet de la Place des Possibles, nous avons lancé en 2019 les études préalables pour la construction d’un local de 20m², en bois, à proximité du Four à Pain.

En effet, au vu des quantités grandissantes de commandes chaque mois, ça devenait compliqué de gérer la réception des légumes, la préparation des commandes et la distribution, dans des espaces qui ne sont pas adaptés pour.

Alors après avoir étudié nos besoins, nous avons développé un partenariat avec le Lycée des Métiers du Bâtiment de Pleyben, qui a intégré ce projet de conception, construction et pose de ce local à son programme de formation Bac Pro Technicien Constructeur Bois, le CAP Maçonnerie, ainsi que le Greta. Le choix de ce partenariat s’inscrit dans notre volonté de partage des compétences et de contribution à la formation, comme cela a été le cas pour le Fournil avec l’AFPA. Les travaux ont commencé dès le début de l’année, pour se terminer la semaine dernière après une pause contrainte de 3 mois…

Reste à aménager ce beau local, pour qu’il soit pratique, fonctionnel, et qu’il puisse répondre à nos besoins. Ce sera le programme de cet été.

Mais tout cela n’aurait pas été possible sans la confiance et le soutien de nos partenaires.

A commencer par Douarnenez Habitat, qui nous a fait confiance en nous laissant la main sur l’aménagement de cette Place des Possibles, et en y contribuant financièrement.

La Fondation de France également, qui a cru en notre projet et a apporté un soutien financier non négligeable en 2018, et dont les derniers Euros ont été investis dans la construction de cet abri.

La Ville de Douarnenez y a également contribué, par un appui des services d’urbanisme concernant les démarches administratives, ainsi que les services techniques qui ont réalisé le terrassement nécessaire à la construction.

Merci à vous, d’avoir cru en notre projet, même s’il paraissait un peu fou au départ.

Un grand merci également à toute l’équipe du Lycée Professionnel des Métiers du Bâtiment de Pleyben : la direction, qui a accepté de prendre part à cette réalisation, aux profs (Régis, Christophe, Arnaud) pour leur réactivité, leur implication, leur sympathie. Et bien sûr, à tous les élèves et stagiaires qui ont, parfois sous le soleil, parfois sous la pluie, œuvré pour que notre rêve devienne réalité. Le résultat est là, il est beau, et sans vous on ne seraient pas allés bien loin. Bravo !

Enfin, au cœur de tout ce projet il y a bien-sûr les producteurs. Ce sont plus que des partenaires. Ce sont des compagnons du Bien Manger, du Circuit Court. Mr et Mme Scordia (producteurs de pommes de terre à Quéménéven), Laurent Joncour (maraicher bio au Juch), Stéphane Moalic, le Meunier de St they à Poullan, Julien Keravec, maraicher bio à la ferme de Ty Nevez a Guilers-sur-goyen, Juliette et Benoit, maraichers bio Racines et Littoral à Plouhinec. Merci à vous !

Et n’oublions la devise qui nous guide depuis de nombreuses années : à Kermarron, Rien d’Impossible !