Coopérative d’Accès aux Droits : 1 projet, 2 recrutements.

Depuis 2018, face à la montée en puissance de la e-administration, la Maison Solidaire renforce ses actions de soutien et d’accompagnement autour de l’accès aux droits et du numérique.

C’est dans ce contexte que nous portons un projet de « coopérative d’accès aux droits » issu de la volonté d’habitants qui ont personnellement rencontré des difficultés pour accéder à leurs droits et/ou ont pu bénéficier de conseils et d’accompagnement facilitateurs leur permettant de résoudre ces difficultés. L’objectif est alors de mettre en commun son expérience et de les capitaliser en connaissance partageable, à travers un réseau de coopération concret sur le territoire pour que ensemble (habitant, bénévole, professionnel) nous réfléchissions aux améliorations souhaitables pour une meilleure accessibilité des droits pour tous, mais aussi d’identifier les leviers permettant d’aller-vers les personnes qui n’ont pas recours à leurs droits, pour les informer et leur proposer un accompagnement adapté.

La question des démarches administratives en ligne constitue une des principales préoccupations des acteurs engagés dans la coopérative. Le développement de l’e-administration produit des empêchements pour certaines personnes, et notamment pour les personnes éloignées du numérique, isolées ou en situation de précarité. L’offre d’aide numérique ou administrative sur les territoires constitue une ressource pour les personnes en difficulté, mais elle est parfois mal connue des personnes, ou mal adaptée à la diversité des situations et des profils. L’analyse des besoins sociaux récemment réalisée sur le territoire de Douarnenez a confirmé la prégnance locale de cette problématique nationale.

Aussi, La Maison solidaire de Kermarron s’associe au Ti Lab (le laboratoire Breton d’innovation publique, porté par l’état et la Région) et à son programme de recherche-action « LabAccès  : accès aux droits sociaux dans un contexte de dématérialisation » pour mettre en œuvre une démarche de recherche visant à étudier et documenter les situations d’usage et les pratiques d’aide et d’accompagnement e-administratifs à l’échelle du territoire.

Nous créons donc 2 postes, à pourvoir dès janvier 2023 pour mener à bien ce projet global, en complémentarité d’une mission de Conseillère Numérique déjà en poste : Un poste de Coordination de cette coopérative et d’animation du travail de recherche, ainsi qu’un poste d’agent polyvalent France Service, pour accompagner les habitants dans leurs démarches d’accès aux droits.

Documentation

Offres d'emploi

Recrutement Coordination de la Coopérative
Recrutement France Services

Une Coopérative d'Accès aux Droits ?

On entend "coopérative" au sens d'un réseau de coopération, et non d'une structure juridique, où chaque partie prenante, qu'ils soient habitants, association ou institution, partage le même objectif : faciliter les parcours d'accès au droits et lutter contre le non-recours.
01 Réseau de Coopération

Le rôle de la Coordination ?

La personne qui sera en charge du développent et de la coordination de la coopérative ne fera pas d'accès aux droits (contrairement à l'agent France Service), mais créera les conditions de la coopération sur le territoire, et agira comme facilitateur de la démarche.
03 triptique

Une démarche Globale

La question de l'Accès aux Droits doit se penser de manière globale. C'est pourquoi nous l'articulons sur 3 axes complémentaires.
logo-9-partenaires-v2-1

France Service, c'est quoi concrêtement ?

C'est un.e professionnel.le qui vous accueille, 24h/semaine, pour vous accompagner dans vos différentes démarches administratives. Un conseil, une aide pour remplir un dossier, pour demander un droit, accéder à internet, prendre rdv avec une institution, trouver un document... Porter cette mission à la Maison Solidaire nous permettra également d'avoir une vision et une compréhension globale des problématiques d'accès aux droits.