La Place des Possibles – Kermarron Maison Solidaire

La Place des Possibles

Ce projet est né d’un rêve d’habitants issu des Ateliers de l’Avenir en 2012. Le bailleur avait pour projet de réhabiliter le quartier de Kermarron avec la démolition de l’arche. Cela a été alors l’occasion de rêver à une place de village, des arbres fruitiers, un jardin d’enfants, un four à pain. Le rêve s’est endormi car la démolition de l’arche n’a eu lieu qu’en 2016, les travaux ayant pris plus de temps que prévu.

Avec la libération de l’espace, les habitants ont repris le rêve de cette place du village. L’Assemblée Communautaire en février 2017 a validé ce projet comme prioritaire. Plusieurs rencontres ont mis en forme le projet avec pour objectif d’améliorer le quotidien des habitants du quartier par l’expérimentation d’un lieu coopératif de développement de services et d’initiatives solidaires.

En septembre 2017, nous avons sollicité un financement à la fondation de France dans le cadre de l’appel à projet « habiter et vivre ensemble ». Le projet « Places des Possibles » a été retenu et financé à hauteur de 14 000 € pour une expérimentation sur l’année 2018 à partir de la démarche suivante :

  • Mise en place d’une grande concertation participative auprès des habitants du quartier afin de mieux repérer les besoins de chacun et d’affiner le projet de développement et de réaménagement des espaces extérieurs du quartier. Une démarche spécifique sera adaptée pour les plus jeunes. Suite à cette concertation, une restitution grandeur nature sera proposée sous forme de transformation éphémère (fabrications en carton, bois, récup…) du quartier afin de pouvoir se représenter ces futurs aménagements possibles.
  • Expérimentation de la création d’un nouvel espace sur le quartier, sur une partie de l’espace libéré par la démolition d’un immeuble, pour y accueillir et développer différentes actions, services et ateliers déjà existants mais limités par manque d’espaces dédiés, comme le dépôt de pain, le Groupement d’Achats, la récupération de légumes auprès des maraichers locaux, les ateliers de réparations (vélos, mobilier…),  une coopérative de bricolage (fabrication de mobilier en palettes pour aménager les espaces extérieurs, la récupération et restauration de mobilier et d’électroménager pour aider les nouveaux habitants à s’équiper, apprendre à faire de petits bricolages…), la zone permanente de dons, et autres… en cours de réflexion. Cet espace sera installé de manière provisoire par des locaux mobiles (anciens containers, algécos, bengalows…) afin de pérenniser ces actions et de définir les besoins et attentes d’un espace durable.
  • Chantier participatif pour la réalisation d’un Four à Pain sur un espace dédié au cœur du quartier, qui représentera la Place du Village. Développement de la formation à la préparation et la cuisson du pain et autres (pizzas…) qui seront préparés collectivement de manière régulière, en lien avec des boulangers et meuniers locaux. Ce projet est réfléchi entre autre en partenariat avec l’atelier d’insertion des Plomarc’h à Douarnenez qui construit actuellement un four à pain.
  • Etude du projet d’éco-construction d’un espace fixe et durable, à partir des constats faits au fur et à mesure de l’expérimentation par l’aménagement provisoire et de la concertation. Pour cela, un accompagnement sera sollicité auprès d’un collectif d’architecture/urbanisme/paysagiste, dans une démarche participative avec les habitants. Y seront également associés le Lycée Professionnel de Douarnenez via sa section « Eco-construction » ainsi que d’autres collectifs dont l’objet est l’animation de chantiers participatifs et des artisans locaux.

En novembre 2017, Mickael Hénaff est venu soutenir la construction du four à pain dans le cadre d’une  mission service civique de 8 mois. Il participe aux actions de communication, comme par exemple la réalisations des affiches pour informer des rencontres et de leur déroulement, réalisation des comptes rendus, l’organisation des visites comme par exemple celle du four à pain de Plozevet. Cela permet d’identifier les différentes étapes du projet, de repérer les besoins et de favoriser la régularité du projet.

Douarnenez Habitat, partenaire privilégié dans ce projet, devrait également contribuer à ce projet à hauteur de 3500€ en 2018

Par ailleurs, il est prévu des temps de formation afin de contribuer à construire notre boite à outils pour venir soutenir les aspects de présentation du projet, de mobilisation du collectif.