Soirée de Noel – Kermarron Maison Solidaire
Sortie familiale de Noel à Trevarez
23 décembre 2017
Tout montrer

Soirée de Noel

Petit retour en images sur la soirée de Noel à la Maison Solidaire où le père Noel est arrivé en moto, aux sons de la Fanfare. Après une séance photos avec les enfants, il a distribué des friandises tout en écoutant les commandes de cadeau…
Par la suite, petits et grands ont partagé un pot de l’amitié au chaud, avant de laisser place au repas « Festif et Participatif ».

 

 

 

 

 

Ci dessous, le petit mot de fin d’année des co-présidents, prononcé par Cathy du haut de son escalier… :

Mesdames, Messieurs, les Enfants,
Bonsoir à tous et merci de votre présence ce soir pour fêter la fin de cette année 2017 et accueillir le Père Noel venu, comme tous les ans, égayer le quartier de Kermarron.

Tout d’abord, nos pensées vont à ceux qui nous ont quittés cette année :
Marie Thérèse Boudigou, qui venait jouer avec le groupe des Plijadur tous les mardi.
Michelle Le Saout, bénévole très investie et co-présidente depuis de nombreuses années à la Maison Solidaire de Kermarron.
Enfin, Kerfi, notre compagnon du Festival Solo avec qui nous avons partagé de grands moments sous la roulotte ou sous chapiteau.
Nous pensons à leurs familles et gardons en mémoire les bons moments passés avec eux.

L’année 2017 a été, encore une fois, une année riche en projets Nous retiendrons ce soir 3 temps forts :

– après plus de 2 ans de préparation, d’organisation et d’auto-financements, 3 familles ont concrétisé leur séjour au parc safari de Planète Sauvage à Nantes, une immersion totale au milieu des animaux qui s’est prolongés la nuit par un bivouac au cœur du parc.

– Un groupe de jeunes s’est lancé dans une aventure collective, et est parti à Paris en juillet. Au cœur du programme, la visite du Sénat, suite à l’invitation de Philippe Paul, et la découverte du fonctionnement d’un haut lieu de débat et de prise de décision, qui a été comparé au fonctionnement de notre Assemblée Communautaire. En plus de la visite de la ville, ils se sont formés à la fabrication d’instruments de musique à partir d’objets détournés et récupérés, à la Lutherie Urbaine. Le groupe a été accompagné tout au long de l’élaboration du projet par une équipe de la radio associative locale Vos Gueules Les Mouettes, pour la réalisation de reportages radio et vidéo, ce qui a donné lieu à une restitution dynamique et interactive le 4 novembre, à laquelle ont participé près de 70 personnes. Bravo aux jeunes pour leur investissement et leur travail !

– Enfin, nous avons lancé officiellement cette année notre grand projet de la Place des Possibles, que nous murissons depuis 2012. Dans les grandes lignes, ce projet consiste à une redynamisation du quartier par différents aménagements extérieurs, par la construction d’un Four à Pain, par la création d’espaces pour développer divers actions et services collaboratifs et solidaires : Groupement d’Achats, ateliers de réparations, ateliers de fabrication de mobilier en palettes, espace de ressourcerie locale, etc…
Ce projet est soutenu par Douarnenez Habitat, qui nous a notamment accompagné dans l’élaboration d’une demande de financement auprès de la Fondation de France. Notre projet a été retenu, et nous sommes fiers de vous annoncer ce soir que la fondation nous a octroyé, fin novembre, un financement de 14000€ pour le développement de ce projet de la Place des Possibles!!!

La première étape concrète de ce projet sera la construction participative d’un Four à Pain. Une équipe s’est d’ores et déjà mobilisée, en partenariat avec l’atelier d’insertion des Plomarc’h, pour se former à cette technique, et nous programmons le démarrage du chantier au printemps 2018.
A ce jour, ce grand projet est en cours d’élaboration, rien n’est figé, et toute personne intéressée pour y participer et y réfléchir est invitée à venir participer aux Cafés des Possibles qui seront lancés dès janvier.

Notre joie serait entière ce soir si nous n’avions pas, encore une fois, à envisager l’année à venir avec de grosses préoccupations.

En effet, la récente annonce du gouvernement de supprimer la Réserve Parlementaire a pour conséquence la perte d’un financement de 15000€, qui devait nous être octroyée par le Sénateur Philippe Paul. Ces fonds permettaient jusqu’à là de compenser le désengagement financier de la CAF et de maintenir les 2 postes qui accompagnement la mise en œuvre du projet de la Maison Solidaire.
Nous avons bien évidemment mis en alerte nos différents partenaires et avons entamé des discussions. Mais à ce jour, aucune solution n’a été trouvée pour équilibrer le budget de l’année 2018.
Nous restons cependant confiants sur l’intérêt que portent nos partenaires à notre action et leur mobilisation pour nous aider à pérenniser rapidement nos financements et donc notre projet global d’animation et d’accompagnement de proximité.

Mais nous n’allons pas plus nous étendre ce soir ;
A nom de la Maison Solidaire de Kermarron, je vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes de fin d’année, et vous donne rendez-vous dès janvier pour construire de nouveaux projets conviviaux, collectifs et solidaires !

Comments are closed.